Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Rechercher un son

Radio Royans 93 Mhz ecouter Le Direct

Plumes de brigands

Le rendez-vous littérature jeunesse

Plumes de brigands, émission littéraire sur Radio RoyansLisa bienvenu sur Radio RoyanspatriceGaelle à la technique sur Radio Royans

Présenté par Lisa Bienvenu et Patrice Gilman
Gaëlle à la technique

 
Radio Royans

 mardi 7h45 - mercredi à 10h30 -hebdomadaire-

site Plumes de brigands emission

Plumes de brigands 206

un secret Un secret

Auteur : Magdalena ; illustratrice : Elsa Oriol - éditions L’étagère du bas - 2021 -


Voilà, Laura a dit son secret à Paul. Pas d’autres mots, c’est une très belle histoire, écrite avec beaucoup de subtilité. On retrouve les mots et attitudes d’enfants dans les dialogues, on ressent les ambiances d’école dans les images.

Premiers pas vers les autres, seul avec ses sentiments. C’est puissant !

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands 205

le clan le clan de la rivière sauvage : l’oeil du serpent

Auteur : Régis Hautière ; illustrateurs : Renaud Dillies et Christophe Bouchard - les éditions de la Gouttière - 2021 -


Dans cette BD, toutes histoires mélangées, on y parle de pirates, de brigands, de princesses, d’amours contrariés, de filles qui ne se laissent surtout pas faire et de garçons attentifs. Derrière des personnages assez emblématiques, pour certains légèrement détournés de leurs fonctions archétypales, on parle de désirs et de blessures d’enfants qui ne se retrouvent pas dans ce monde d’adultes, on parle de l’importance de l’école. On parle aussi d’injustices profondes et de solidarités, de tolérance et d’amitié. On parle du pouvoir que l’imagination peut avoir pour réellement faire changer le monde, en agissant directement sur lui.

On y parle encore de tant de choses dans cette BD, la lire, la relire, attendre la suite…. que les auteurs ne nous fassent pas le même coup que le Grand Conteur de l’histoire, nous laissant sur notre fin avec un “peut-être à nous lecteurs et lectrices de l’inventer ?”/p>

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands 204

petites novelles rév Petites nouvelles de la révolution

Auteurs : Alex Cousseau et Henri Meunier ; illustrateur : Henri Meunier - Sarbacane/Amnesty international - 2021 -


Dans ce grand livre avec des grandes idées, vous découvrirez les envies de révolutions d’enfants, racontées à hauteur d’enfants, avec leurs préoccupations liées au pays dans lesquels ils vivent. Ces textes de fiction ont la forme de nouvelles très courtes et percutantes, elles sont parfois drôles, parfois tendres et émouvantes, parfois dures.

Henri Meunier les a illustrées en s’inspirant de l’imagerie mondiale liée à la révolution. Faire réfléchir au monde, ça commence dans la cour d’école, à la cantine, ou à la maison. ça commence quand on est enfant, un monde dans lequel tout est encore possible. Une révolution, ça peut aussi commencer avec l’amour, non ?

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands 203

femmes de sciences Femmes de science, à la rencontre de 14 chercheuses d’hier et d’aujourd’hui

Auteure : Annabelle Kremer-Lecointre - éditions De la Martinière - 2021 -


Avec ce documentaire, on sort complètement du cadre de la littérature jeunesse avec les albums ou la BD, mais ce livre m’a profondément plu, il est extrêmement bien construit, si fluide qu’on peut vraiment le mettre dans toutes les mains. Et puis, il croise deux sujets passionnants et très importants aujourd’hui : le féminisme et la science.

Il nous présente 14 femmes de science, d’hier et d’aujourd’hui... Pour parler de ces femmes, Annabelle Kremer-Lecointre choisit la forme de conversations fictives, un rêve que de discuter avec ces grandes dames mais pas que. Il me semble que donner la parole à des femmes, leur faire dire “je” permet d’affirmer un point de vue direct, sans filtre, une manière de se dédouaner de toute attente de validation… masculine peut-être ? Le dialogue montre aussi l’attachement de l’autrice à la transmission et reflète l’idée d’une pensée en éternelle construction.

Dans ce documentaire, il y a également une mise en perspective avec la vie scientifique contemporaine : applications, conséquences sur l’histoire des sciences et l’Histoire du monde tout simplement.

Instructif, passionnant et attachant !

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands 202

le feu le ciel

Auteure : Cécile Roumiguière ; illustratrice : Marion Duval - Seuil jeunesse - 2021 -


Le ciel, Le feu : de la pure poésie pour les tout-petits dans une très belle nouvelle collection le monde autour de moi

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands 201

sauvage Sauvage

Auteurs : Emily Hughes ; illustrateur : Emily Hughes - Casterman - 2014 -


Sauvage, c’est l’histoire d’une petite fille qui ne se laisse pas dompter... Et voilà !

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands - La 200ème!

parce que Parce que

Auteurs : Mac Barnett ; illustrateur : Isabelle Arsenault - Little Urban - 2019 -


Parce que c’est la 200ème chronique !

 

Elle est un peu spéciale, quand même... parce que... c’est émouvant 200... ça fait beaucoup et on a toujours autant envie A la radio, elle est là, sur Radio Royans, évidemment...

Parce que réfléchir à hauteur d’enfant, ce n’est pas réfléchir petitement, bien au contraire. C’est se poser des questions avec des images concrètes derrière les concepts existentiels. Quand les adultes y répondent sérieusement avec fantaisie, il n’y a rien de mieux. En 2019, on avait déjà par de de Parce que, c’est là pour écouter ce qu’on en avait dit :-)

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands 199

la vieille ourse la Vieille Ourse

Auteurs : Amélie Billon ; illustrateur : Mélodie Baschet - L’Etagère du bas - 2021 -


Cet album raconte l’histoire de la rencontre entre une ourse affamée et un petit garçon. Il joue très habilement sur les peurs : l’histoire se passe dans la forêt, lieu mystérieux dans lequel on peut à la fois se cacher pour se protéger mais aussi se dissimuler pour mieux surprendre. Elle est aussi rythmée par les cris que poussent Sven, le petit garçon et le bûcheron, son père ce qui peut présager le pire. La figure de l’ourse aussi est ambivalente : elle peut être effrayante, comme rassurante, par sa force, sa taille, sa fourrure. Dans nos imaginaires, l’ours est à la fois la peluche par excellence des enfants, le fameux nounours comme le symbole de la sauvagerie...

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands 198

le bidoudune Linette : le bidoudune

Auteurs : Catherine Romat et Jean-Philippe Peyraud ; illustrateur : Jean-Philippe Peyraud - Les éditions de la Gouttière - 2021 -


Le bidoudune : C’est très rigolo à voir écrit sur la page de couverture. On l’imagine d’abord dans sa tête, les sons semblent résonner… le bidoudune, oui, je vous entends, vous vous le dites, hein vous aussi. Ne vous cachez pas. Et puis on le dit à voix haute et c’est la fête, on pourrait le répéter à l’infini. On se retrouve dans la peau des tout petits qui découvrent le plaisir de dire des mots dont ils ne comprennent pas toujours le sens. Bidoudune, bidoudune…

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands 197

mon coeur Mon coeur est un petit moteur qui démarre avec de l'amour

Auteurs : Alex Cousseau et Charles Dutertre ; illustrateur : Charles Dutertre - Editions Le Rouergue jeunesse - 2021 -


C’est une merveille de bijou absolu : une pierre précieuse, un bracelet en plastique à l’élastique tout détendu à force d’être porté et trituré, et prêt à craquer en éparpillant les perles partout, un doudou, une tétine, une personne qu’on aime tant et si profondément.

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands 196

arbres Arbres

Auteurs : Piotr Socha et Wojciech Grajkowski ; illustrateur : Piotr Socha - Editions de la Martinière jeunesse - 2018 -


Arbres, simplement.

De très grandes planches de sciences naturelles, magnifiquement dessinées avec un texte assez conséquent, disposé en colonne, page de gauche ou droite, de manière indifférente. La construction du documentaire est extrêmement classique. Et voilà, on regarde et on part... Les arbres sont les plus grands organismes vivants sur terre. Ils traversent les siècles, les millénaires, liant ainsi les humains et les générations entre elles.

Il est temps d’apprendre à les connaître.

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands 195

illuminosaure Illuminosaure

Auteurs : Lucy Brownridge et Carnovsky ; illustrateur : Carnovsky - Editions Milan - 2020 -


Youpiiiii un livre sur les dinosaures !!

Illuminosaures nous emmène à la découverte des différentes espèces de dinosaures en privilégiant une approche territoriale puis temporelle. Rattacher une espèce à un territoire, avec un climat, une végétation et d’autres animaux nous permet de comprendre le mode de vie et l’évolution des dinosaures. Ainsi, en Antarctique, des paléontogues ont récemment découvert que les dinosaures avaient de gros yeux et du duvet. Pourquoi ? Mais parce qu’il y faisait sombre et froid. Ou bien encore… c’est presque terrible à dire, mais c’est justement la fonte du permafrost due au réchauffement climatique qui entraîne la découverte de nouvelles espèces de dinosaures jusque là ensevelies sous la glace.

Ces découvertes sont déterminantes pour connaître les dinosaures à plumes. Et voilà l’étrangeté et la pertinence de ce documentaire : trois images en une, selon le principe des filtres de couleurs, rouge, vert et bleu. Une image nous est donnée à regarder. Elle est séduisante, floue, intrigante. Et c’est grâce aux filtres de couleur que chaque tableau apparait. Avec le vert, on découvre le lieu, le bleu nous donne à voir les plantes et animaux et avec le rouge, si vous l’osez, vous rencontrerez les dinosaures. Ces êtres qui sont tellement fascinants : ils semblent sortir de l’imaginaire alors qu’ils ont réellement existé, c’est fou !

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands 194

anuki Anuki

Auteurs : Frédéric Maupomé et Stéphane Sénégas ; illustrateur : Stéphane Sénégas - les éditions de la Gouttière - 2021 -


Le grand voyage, c’est le tome 10 des aventures d’Anuki, un petit indien. Il a peut-être 10 ans. On ne sait pas. Ce qu’on sait, c’est qu’on l’a découvert en 2011. Pour le dixième tome, les auteurs offrent à leur petit indien une aventure particulière, un voyage qui ressemble à un rite de passage, un voyage initiatique. Sûrement un tournant dans la vie de ce personnage avec lequel de nombreux enfants grandissent.

Dans cette histoire, Anuki et ses deux amis suivent en cachette le vieux sage du village qui se rend dans un endroit bien particulier où il retrouve d’autres sages qui se livrent à une drôle de cérémonie. Les trois amis, accompagnés d’un hibou qui ne les lâche pas d’une semelle, assistent, éberlués de loin, perchés sur une branche d’arbre, à l’évènement. Et puis, un drame se produit : Anuki se fait mordre par un serpent. Le poison inonde son corps, le plongeant dans l’inconscience, sa vie est en jeu, ses amis l’ont compris. Ils font tout pour le sauver. On assiste alors pendant tout ce voyage de retour au village aux délires qui assaillent Anuki. Le hibou veille malgré tout, il les suit… et l’incroyable se produit, évidemment…

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands 193

la nuit de la fete foraine La nuit de la fête foraine

Auteurs : Gideon Sterer et Mariachiara Di Giorgio ; illustratrice : Mariachiara Di Giorgio - Editions les fourmis rouges - 2020 -


C’est l’histoire d’animaux dans la forêt qui voient une fête foraine s’installer pour un petit temps. Toute la journée, ils observent les jeux et les coutumes des humains et quand la nuit tombe, que tout le monde est parti et que le gardien a éteint les lumières, ils sortent et vont s’amuser à leur tour. Et alors, quand le jour se lève de nouveau, ils nettoient, et rangent tout (ou presque), ils repartent gaiement, emportant quelques bricoles pour continuer la fête, croisant de peu le gardien sifflotant dans le matin qui s’étonne de quelques détails saugrenus : des petites branches, pommes de pins et champignons à la billeterie, un bouquet de feuilles, glands et fruits rouges, près du manège. Une manière pour les animaux de payer leur passage, de montrer discrètement qu’ils sont là ou bien peut-être juste un cadeau pour remercier du moment qu’ils ont passé dans cette fête foraine ?

Ce livre est une merveille éblouissante qui ravit les yeux et fait chavirer les cœurs, une source inépuisable de petits bonheurs à savourer tout seul ou à partager en famille. Une friandise......

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands 192

un nom de bête féroce Un nom de bête féroce

Auteurs : Jean-Baptiste Labrune et Marine Rivoal ; illustratrice : Marine Rivoal - Editions Le Rouergue - 2020 -


C’est une histoire d’amitié entre un chat et un petit garçon. Bon, soyons réaliste, peut-on vraiment parler d’amitié entre un animal, qui plus est, un chat, et un humain ? Ce qui est certain en revanche, c’est qu’ils font un bout de chemin ensemble.

Le lien est fort entre le petit garçon et son chat, c’est évident, cependant, Belzébuth reste un animal, alors un jour, il part. Le petit garçon le cherche et s’inquiète beaucoup. Belzébuth semble un jour réapparaître… mais il retourne bien vite dans la forêt. Le temps passe, le petit garçon ne l’a pas oublié mais il finit par comprendre que son chat est retourné à son état d’animal sauvage. Le chat non plus ne semble pas avoir oublié le petit garçon…. et ce sont les dernières pages complètement muettes qui nous le font délicatement comprendre.

Cet album est d’une grande subtilité et d’une élégance folle. Il fallait bien ça pour raconter le lien qui unit un enfant et son chat. Car les humains et les animaux ne parlent pas le même langage, il faut savoir décrypter, observer, lire entre les lignes, regarder entre les images. Il faut savoir s’approcher doucement....

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands 191

fechamos Fechamos

Auteurs : Gilles Baum et Régis Lejonc ; illustrateurs : Régis Lejonc - les éditions des éléphants


Edson Arantes est gardien de Musée à Rio de Janeiro. Ce soir, le Musée ferme ses portes, il n’y a plus assez de visiteurs qui viennent regarder les objets, témoins de l’histoire de l’humanité.

Edson Arantes ne peut pas se résoudre à cette disparition, alors, il a demandé aux habitués du palais de venir pour une dernière visite de nuit. Et là, sous nos yeux, l’incroyable se produit : ces objets, enfermés, mis sous clés, protégés du temps et des mains, sont emportés à l’extérieur. Pour être sauvés. Mais, sauvés de quoi ?

Et c’est ainsi que le crâne de la première femme, celle qui a conduit toute une civilisation derrière elle, le trône d’Adandozan et puis Maxa le dinosaure et quelques autres seulement car bien sûr il a fallu choisir, se retrouvent dehors dans la ville, dans les quartiers pauvres de Rio, entre les mains des enfants. Entre temps, Edson Arantes a mis le feu au Musée. ça interroge un peu quand même...

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands 190

le loup en slip Le loup en slip

Auteurs : Lupano, Itoïz et Cauuet ; illustrateurs : Itoïz et Cauuet - éditions Dargaud


Le loup en slip est une série de BD pour les enfants de Lupano, Itoïz et Cauuet, parue chez Dargaud. C’est un spin-off des Vieux Fourneaux, des mêmes auteurs.

Dans cette série pour adultes (que je vous conseille de lire en famille), le loup en slip est une marionnette crée par Lucette, secrétaire dans la grosse entreprise du coin, qui rêve de raconter des histoires en marionnettes aux enfants dans une camionnette. C’est sa petite fille, Sophie, au caractère aussi bien trempé que sa grand-mère qui reprend le flambeau : elle se sert des histoires pour faire rêver les gosses et les faire inventer un monde meilleur.

Dans Le loup en slip, le loup existe tout seul : il s’est émancipé en sortant de la camionnette pour vivre sa propre vie en servant le même dessein que ses créatrices : il incarne, pour le coup, la justice sociale en agissant.

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands 189

peau däne Peau d'âne

Auteurs : Cécile Roumiguière - Illustratrice : Allessandra Maria éditions Tlbin Michel - 2019


Peau d’âne, pour rappel, raconte l’histoire d’une princesse qui doit s’enfuir de chez elle. Sa mère, la reine, est morte et son père le roi, veut se marier avec elle. Pourquoi veut-il se marier avec elle ? Sur son lit de mort, la reine a fait promettre au roi de n’épouser qu’une femme plus belle qu’elle. Hors, seule la princesse surpasse toutes les beautés !

On est là dans un sacré tabou et d’étranges contradictions, celles qui nous tenaillent le ventre : la princesse a souffert de la mort de sa mère et de l’absence de son père, le roi étant tout à sa douleur, elle est touchée par l’intérêt qu’il lui porte de nouveau. Elle est aussi soumise, elle doit lui obéir, en tant que fille et princesse. Le roi, lui est prisonnier de la promesse qu’il a faite à sa femme. Comment la princesse va t’elle s’affranchir de son père ? C’est ce que nous raconte Peau d’âne. Et pourquoi cette version-là est remarquable ? C’est précisément ce que nous allons voir, en quelques mots….

Dans un album, ce sont d’abord les illustrations que l’on regarde, c’est ce qui nous séduit ou nous repousse, ou les deux en même temps. Là, elles sont noires, dorées, comme voilées, d’une grande beauté, tristesse, étranges, à la fois réalistes surréalistes. Il y a des perles, des mains entrelacées, des fleurs qui s’ouvrent, des cheveux fins qui dansent.

Les illustrations ont été faites par Alessandra Maria, une artiste américaine dont c’est le premier livre. Elle s’inspire entre autres du Quattrocento, mouvement artistique italien du XI siècle qui fait référence à l’Antiquité et la philosophie humaniste, celle qui place l’homme au cœur de la nature. Ces images entrent en parfaite résonnance avec l’écriture et les thèmes développés par l’autrice, Cécile Roumiguière : l’écriture est déliée et souple, les mots y sont précis et nuancés pour décrire toutes les variétés d’ambiances et de sentiments ou émotions qui traversent la jeune-fille. Et puis, dans cette version du conte, Cécile Roumiguière nous dit comment, en leur temps, le roi et la reine avaient redonné vie à des “terres austères” en y apportant, plantes et animaux et comment, après une autre période sombre, grâce à l’obstination de la princesse qui sait au plus profond d’elle-même ce qui est juste, la nature vivante et lumineuse, reprend ses droits.

Pour terminer cette chronique, je dirais que cette adaptation du conte de Perrault est remarquable parce qu’elle nous parle de manière fine et symbolique de questions extrêmement contemporaines : la condition féminine, l’éducation des petites filles et l’état dans lequel se trouve la nature qui nous entoure.

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands 188

mirabelle prunier Mirabelle Prunier

Auteur : Henri Meunier ; illustratrice : Nathalie Choux - éditions Le Rouergue - 2020


Mirabelle Prunier raconte l’histoire d’une fillette qui se transforme en arbre. C’est un merle noir, l’oiseau le plus fréquent dans les jardins qui nous raconte l’histoire de Mirabelle Prunier. Comme lui, je ne me lasse pas de dire et répéter Mirabelle Prunier tant ces deux mots communs se marient merveilleusement bien. Le son est feutré, le rythme dansant et mélodieux !

Quelle est cette histoire que le merle nous raconte ?

Quand on lit les mots d’Henri Meunier, on a d’abord l’impression qu’il choisit des sons et des rythmes. La magie opère, on a une histoire pleine de sens, c’est assez fou ! Les illustrations de Nathalie Choux sont d’une incroyable douceur, les yeux de Mirabelle sont remplis de gentillesse et de tristesse en même temps. L’idée d’une fillette qui se transforme en arbre pour fuir le monde des humains est assez effrayante, les dessins nous font accepter cet étrange phénomène.

Pour terminer cette chronique, on peut dire que Mirabelle Prunier est une fable qui nous parle de résilience.

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Plumes de brigands 187

creation.jpg Création

Auteurs : Bhajju Shyam et Gita Wolf - éditions TActes sud junior - 2014


Création est un livre tactile : on sent sous nos doigts le grain du papier, l’épaisseur et les différentes textures de l’encre. Tout y est d’une absolue finesse et d’une grande précision. On perçoit toute la patience nécessaire à la réalisation de ce livre.

On a dans les mains, un bel objet artisanal, qu’on sent à la fois délicat et robuste, tiré à 6000 exemplaires numérotés, chaque livre est unique mais doit pouvoir être manipulé par des mains d’enfants. C’est important. Le caractère énigmatique des illustrations et des textes qui peut dérouter les adultes occidentaux, séduit bien souvent les enfants.

Lisa

Par ici l'écoute ! Pour podcaster, clic droit puis "enregistrer le fichier audio sous"

 

Nos partenaires financiers

Sud-GrésivaudanRhone-AlpesParc naturel du VercorsDromeCrancraConseil Général de l'Isèrecc pays du royans